A venir.

Il m’arrive régulièrement de devoir aider des défunts à passer le Seuil, qu’ils soient des inconnus, des proches d’amis ou de relations plus lointaines.