Posts in Category: Tirage du mois

Un tirage de la nouvelle année qui me poursuit

Il y certains tirages qui ont parfois l’air d’être tellement clairs qu’on se dit que ça ne peut pas être aussi simple.
.
J’ai essayé d’autres fois le superbe « Oracle of Echoes« , mais il n’a pas toujours été évident à interpréter. Cette fois-ci, j’ai eu l’impression de recevoir une flèche en plein cœur. Et puis, expérience typique, après la première série de cartes, une autre tombe du paquet, s’impose comme un message crucial qui crie à mes oreilles « et moi! et moi! » Sauf que cette carte vient remettre en question tout ce qui l’a précédé. C’est bien une des difficultés de la voyance : quand on ne pose pas une question assez précise, ou que l’on n’attribue pas une signification précise à une position / carte (vous savez, piochez des cartes sans question, pour une guidance), comment interpréter ? C’est à la charge du consultant de saisir intuitivement le lien invisible entre les cartes, et parfois on n’arrive pas à trancher.
.
Est-ce que la carte « Deceit » traite du même sujet que les 3 autres cartes ? Est-ce qu’elle vient me mettre en garde sur ce sujet-là, ou bien est-ce qu’elle parlait d’un autre danger autour du nouvel an ?

Le Mystère de la nouvelle année

A ma grande surprise, mon nouveau compagnon a choisi de m’offrir spécifiquement quelque chose pour m’encourager dans mes passions et les choses qui m’importent, allant explorer ma wishlist et m’offrant le Tarot d’Ostara pour Noël. C’est un véritable plaisir de découvrir ce jeu qui m’attirait depuis longtemps ; c’est une amie qui me l’avait montré pour la première fois, j’en avais raté sa campagne indépendante lorsqu’il était encore à tirages limités, la mort dans l’âme.

 

Comme beaucoup d’entre vous doivent l’expérimenter, quand on ouvre un jeu de tarot, on salive bêtement en regardant les cartes une à une. Et une deuxième surprise est venue se glisser dans le paquet : je n’avais pas de 6 de coupes, mais un 2 d’épées à la place, si bien que je me suis retrouvée avec deux 2 d’épées. Autant dans un autre cas j’aurais peut-être laissé cela de côté sans y réfléchir, autant ici j’ai ouvert le jeu entre Noël et le Nouvel An, en pleine période traditionnelle du Solstice d’hiver (souvent appelé Yule). Du coup, je me suis mis à me demander comment interpréter ce « manque » et ce doublon. J’ai quelques pistes, qui vont probablement reposer dans un coin pendant un moment, mais j’aurais le 6 de coupes et le 2 d’épées en tête dans l’année à venir, comme sorte de cartes guides. Comment verriez-vous cette dynamique si vous aviez reçu le même jeu, avec le même défaut, au nouvel an ?

Au passage, j’en profite pour vous souhaiter à tous une excellente année 2018. Pour ma part, je souhaite poursuivre toujours plus avant l’aventure de ce blog, écrire plus, tenter quelques vidéos, et ce que j’espère également, c’est d’avoir le grand plaisir de vous lire et de continuer à échanger autour des cartes.