Plan de la page

1°) “Un historique”. Cette section a pour but de présenter ma personne de façon plus large depuis que ce site a rapatrié tous mes travaux d’écriture et de création. Il permet aussi de visualiser mes activités en ligne depuis mon arrivée sur la Toile en 2006.

  • A) “Croyances et pratiques en bref”
  • B) “Présence en ligne, recherche et écriture”, un historique de ma présence en ligne
  • C) Activités d’écriture en ligne
  • D) Activités de service, un autre historique

2°) “Petit préambule – une voyante ? Si vous souhaitez en apprendre plus sur mon approche du tarot, vous trouverez dans la partie du site réservée aux services de tirage la présentation que j’avais réalisée à l’ouverture du site de “Sur le Seuil”, uniquement centré sur ce thème à l’origine.

  • A) ce qui m’a amené à la voyance
  • B) Quel type de voyance je pratique
  • C) Voyance & médiumnité

3°) “Inclassable ?”, un mot de conclusion (bref et maladroit ^^’).

****

1°) Un historique

Croyances et pratiques en bref

S’il fallait des mots clés pour définir alors mon cheminement spirituel : Voyante, médium, guide, passeuse, oracle, intermédiaire, mystique, inspirée, exploratrice, … Je suis entre les mondes, d’où l’appellation des mes activités regroupées “Sur le Seuil”.

Bien que je ne parle plus spécialement en détail de mes pratiques à l’heure actuelle, par le passé je ne me suis pas cachée de mes affinités : je suis polythéiste stricte (hard polytheist) et animiste, avec un “travail” spirituel de type “spirit-work” (terme que j’affectionne parce qu’il est moderne, et sort des problèmes d’appropriation culturelle du chamanisme). La divinité principale avec laquelle je travaille est Morrigan, mais je suis en relation avec de nombreuses divinités, principalement de cultures celtiques et nordiques – dont Freyja, au sujet de laquelle j’ai pas mal écrit. Je travaille depuis longtemps avec la Mort et les Morts, ainsi que des Esprits liminaux. Ma communauté est presque autant spirituelle (animiste) qu’humaine, peut-être parfois plus ? Même si mes pratiques d’écriture en ligne sont des offrandes à l’une comme à l’autre des communautés.

Présence en ligne, recherche et écriture

Je suis arrivée sur la Toile en 2006, et j’ai été présente sur beaucoup de forums en tant que lectrice, modératrice et administratrice. Beaucoup d’ésotérisme d’abord, et de sujets généralistes, puis progressivement je suis entrée dans la sphère “païenne”. On pouvait me lire longuement sur l’Antre des Songes, le vieux forum de l’Alliance Magique (défunt), Luna Ocra (défunt), un peu sur le forum de la LWE, sur l’Anneau de Gaïa (défunt), Quercus Robur (à l’arrêt), Célébrations païennes (défunt), le forum Semat Ankthy, le forum Agora, … J’ai animé notamment deux forums très spécialisés dans leur domaine (aujourd’hui fermés) :

  • De Plumes et de Crocs, un forum anciennement créé par Lyra Ulchaban, que j’ai repris et restructuré : centré sur la “magie animale” et le chamanisme (terme que je rejette aujourd’hui, voir le projet “déconoliser le néo-paganisme).
  • La Toile du Wyrd, un forum sur la spiritualité nordique et les runes, avec deux co-administratrices (Pandora, qui n’est plus présente en ligne, et Shinny Naedune).

L’idée était de cumuler des articles théoriques, des sections d’échange sur les divinités, les terminologies, notre expérience intime (à recouper avec la théorie justement), et puis surtout, ce que j’ai adoré, la mise en place d’ateliers de pratique collectif.

Écriture d’articles

Très tôt, j’ai voulu élargir les recherches, discussions que je trouvais sur les forum et les articles que je pouvais y rédiger.

J’ai donc créé un premier blog personnel en 2007 (je crois) où partager mes questionnements, quelques résultats d’exercices, recherches de pratiques magiques, etc. En 2009, j’ai commencé à élargir ma sphère pour m’aventurer dans le “paganisme”, nouveau terme découvert sur les blogs et forums. Je suis entrée dans une “formation” en ligne de prêtrise qui m’avait particulièrement appelée : la (défunte) formation à la “prêtrise de la Terre” chez Morgane Lafey. J’ai commencé à faire des expériences d’un nouveau type que j’ai alors commencé à relater sur un nouveau carnet pour refléter cette évolution : “La Voie des Dieux” était née. Parallèlement, j’ai contribué à divers webzines en plus des forums et blogs. J’ai participé au webzine Altar (ésotérisme) en 2009/2010, au webzine en ligne « Mères du Monde » en 2010/2011.

J’ai également aidé à relire des articles et des traductions pour Lune Bleue (webzine de la LWE). Je me suis vite rendue compte que j’avais la chance d’aller lire la sphère païenne anglophone sur les grands blogs et sites (WitchVox, Patheos, …) et progressivement, j’ai commencé à publier les traductions des articles que je lisais pour moi-même. Cela a constitué une étape de mon cheminement spirituel en plus d’être un goût personnel, et donc je suis entrée dans cette dynamique de “faire passer” de textes qui n’étaient pas accessibles aux francophone. J’ai notamment traduit pour plusieurs forums comme Luna Ocra et la Caverne de la Déesse Sombre (je ne sais plus si j’ai traduit à proprement parler pour la LWE, je pense juste avoir relu), j’ai tenté la création d’un collectif “Traductions païennes” mais les personnes rassemblées ont suivi d’autres chemins.

Tôt, j’ai également souhaité échangé avec ladite sphère anglophone, et donc j’ai ouvert un blog en langue anglaise où j’ai posté quelques articles très importants sur mes pratiques et des réflexions.

Activités de service

Mon arrivée dans le paganisme a été conditionnée par des signes que j’ai reçus, et par la quête de la prêtrise. Certains prendront ça comme un cliché romantique et un fantasme, grand bien leur fasse. Ce que je sais c’est que j’ai reçu des “signes” (indices) extérieurs à moi-même qui m’ont mise sur cette voie, alors même que je ne croyais pas en l’existence des Dieux. Je me suis lancée un pari en 2009 à ce sujet (que j’avais raconté dans mon carnet virtuel d’alors), et les choses se sont mises en places toute seule. Donc plutôt que de devenir païenne puis de m’intéresser à la prêtrise, je suis d’abord venue à la prêtrise, qui s’est trouvée être une prêtrise païenne polythéiste. Nota: Et plus le temps a avancé, plus j’ai pris du recul avec le terme païen, jusqu’à l’abandonné, par contraste avec la majorité virtuelle visible à l’époque, wicca mais pas seulement, qui croyait en des archétypes et non en des Dieux. Très tôt je suis donc devenue et ai affiché le terme de polythéiste.

J’ai donc toujours eu cette quête de ce que pouvait être la notion de service au Divin, et à une éventuelle communauté. Cela a notamment pris la forme de plusieurs projets spécifiques en parallèle de mes traductions et blogs.

Depuis Mabon 2010, je tiens donc un temple virtuel à Morrigan, créé à sa demande : pour l’honorer, poster mes recherches, mon cheminement, et aider ceux qui croiseraient sa route. Chacun est invité à y participer. De façon plus concrète, j’avais commencé à y délivrer des oracles, mais le service s’est clos rapidement. Je souhaite à chacun d’aller lui-même à la rencontre de la Déesse, quitte à les soutenir dans cette démarche. « L’Antre de Morrigan » a également un groupe Facebook pour vous permettre de suivre plus facilement les avancées et d’y contribuer, et aussi un forum désormais afin d’échanger tous ensemble (et de pratiquer). J’y soutiens également quelques cheminants qui souhaitent se rapprocher de Morrigan, et qui souhaite ne pas faire ce chemin complètement seul.

A la même époque, ma quête du divin m’a fait travailler de façon très extatique et rapprochée avec quelques autres divinités. Et par habitude et par envie, je leur avais ouvert également des micros temples virtuels : d’un côté, le sanctuaire à Belenos, qui proposait des informations et ressources sur cette divinité et sa famille. Avec une « entorse » : un projet créatif collectif de guérison créative et spirituelle et une galerie de mandalas spirituels associée, car j’avais été guidé pour ouvrir se servir à la communauté en l’honneur de Belenos. De l’autre, petit autel personnel et public à deux Dieux égyptiens finalement très peu connus et révérés :  Khepry et Meretserger (auxquels se sont rajoutés Ptah et Nefertum). C’était un journal personnel + un lieu de dévotion. Ces lieux vont être clôturés et archivés.

Pendant plusieurs années, j’ai accompagné de nombreuses personnes dans leur cheminement païen / polythéiste. Cela a pris la forme de correspondances détaillées et de rencontres, parfois via des sections de forums. J’ai énormément procédé à des tirages aussi pour ce faire. J’ai également rendu hommage à des défunts, j’ai pu les aider à “passer de l’Autre Côté” (pour simplifier), j’ai fait des lectures énergétiques, des canalisations énergétiques et voyantes à travers les mandalas… En 2013, j’ai commencé à assumer cette partie de moi et j’avais ainsi ouvert une boutique Etsy ‘Sur le Seuil’ pour y proposer des tirages en bonne et due forme. De la même façon, vous trouverez une catégorie “en pause” ici sur le site, qui regroupe les pages où je proposais et explicitais mes services de tirages ou autres.

Inclassable ?

A côté de toute cela, j’ai une passion pour les arts et la création. Je ne suis pas particulièrement libéré et “productrice”, mais comme beaucoup de gens je ressens quand même un besoin de créativité et j’essaie de libérer mon « moi créateur ». Écriture essentiellement (articles et poèmes), dessin, calligraphie, journal créatif, cuisine… J’adore expérimenter, tester des techniques (tissage, pyrogravure, …), mais c’est difficile de prendre le temps. Assez tôt, j’avais ouvert un espace pour exprimer ce flux sacré : Mon Etoile intérieure.  Bien qu’il soit aussi imprégné de spiritualité, je n’ai jamais réussi à le considérer “lié” aux autres projets et blogs. Du coup il était resté sur le côté. Aujourd’hui je fais le tri, et je vais apprendre à accepter de refaire unité, d’être une , et donc de rapatrier ce morceau-là aussi.