Ecrire, une réalité

Me soutenir

J’ai acté la reconnaissance de l’importance de l’écriture pour moi, et la reconnaissance du caractère « professionnel » de cette pratique en créant une page Patreon, afin de pouvoir aller plus loin dans l’aventure et d’expérimenter plus de choses. Evidemment, l’idée serait d’obtenir à terme un pécule mensuel qui me permette de payer les factures, et pas juste rembourser les frais. Mais je prends ce risque, je tente, et on verra où l’on va.

Become a Patron!

 

(article en cours)

Écrire, un art à part entière

Ca prend du temps. C’est des compétences. Tout un aspect de recherche, dossiers, … = journalisme. Un métier.

Si c’est esthétique, si c’est passionné, c’est un art. Mais alors c’est touché par le même problème que l’illustration etc : c’est bien et normal quand c’est gratuit ?!?

(Julia, Lisbeth, Lune Mauve…)

Des frais ? mais quels frais ?

La réflexion qui trottait dans la tête de beaucoup de gens, mais que l’on osait pas dire…

(redonner le lien de la story de Lisbeth Nemandi, #payetawitch )

Le coût du site web :

  • A la création, puisque c’est un site créé de toute pièce par une professionnelle, l’estimation était de…. (x)
  • A l’année, juste l’hébergement, c’est 50 euros, pour rester ouvert, pour exister (et rien rapporter, comme disait Lisbeth)
  • L’entretien du site, les évolutions, les soucis techniques, … à voir avec un webmestre.

La gestion des photos :

Aujourd’hui je ne sais plus trop comment faire. J’ai arrêté les tirages, qui me prenaient du temps en soi, mais qui m’encourageaient quand même à continuer le site (hébergement + écriture), donc je n’ai plus aucune rentrée qui vient directement de mon activité de voyance. Je pense que si je faisais payer la lecture d’un blog, les gens sauteraient au plafond, « comment ?? mais un blog ça a toujours été gratuit », etc, …

  • Un bon appareil photo. Comme je n’ai pas le temps et que je suis pas spécialisée, je n’ai plus d’appareil photo reflex ou autre. J’utilise mon téléphone pour tout. Même avec les réductions et les forfaits, un tel ça reste minimum 200 euros hein.
  • Les logiciels de base : je prends des trucs gratuits pour recouper, recadrer, réduire, ajouter de la netteté, des contrastes… Paint, irfanview.
  • Créations d’images et annotations : là je commence à m’obliger à utiliser photoshop si je veux un visuel et réaliser des trucs même tout cons…..

La gestion des vidéos :

  • une chaîne minimale pour ma part = peu d’entretien
  • Je n’ai pas de logiciel vidéo ni logiciel audio pour éditer ; mes vidéos sont brutes, parfois simplement je coupe un morceau avec l’éditeur directement dans Youtube (si j’ai été interrompue)
  • Ce qui n’empêche pas que souvent, je me plante la première fois que je fais ma vidéo, donc elle aura été tournée au moins 2 fois : donc pour 25 min de résultat fini, il faut une heure en tout. Ca comprend vite faite une prise de notes avant, et rassembler mes objets(10 min) ; tourner la vidéo 2 fois (50 min)
  • L’upload Youtube : il faut quand même prendre le temps de mettre ça en ligne et rédiger une description.
  • Le relais : souvent je dois repartager la vidéo sur mes réseaux persos, afin que tout le monde puisse la voir même si on ne souhaite pas s’abonner : instagram, Facebook ? Mais surtout mes blogs persos, et donc ça s’accompagne d’un petit article avec des mots en plus.

La prérequis à la réalisation de n’importe quel article :

  • Le temps d’apprentissage personnelle : toute la pratique personnelle de voyance, médiumnité, avec les tarots, oracles, de toutes traditions, en solitaire, avec des amis ou des clients… des années.
  • Le temps d’apprentissage « externe » : le temps de recherche bibliographique (trouver et sélectionner des titres), le temps de la lecture d’ouvrages (pour l’instant c’est assez restreint dans mon cas, voir CE LIEN), leur coût d’acquisition, ou le coût d’inscription en bibliothèque, etc.
  • La veille : exercice de lecture spécialisée sur le milieu du tarot, de la voyance, etc. En français, et en anglais (rarement en allemand)
  • Le coût des supports et matériaux : nappes de tirage, coût des jeux, coûts des journaux papiers (ou numériques) et des stylos pour annoter sa pratique sur des années, …

Les étapes de réalisation concrètes d’un article :

  • Créer du contenu: http://sur-le-seuil.com/2018/11/de-la-difficulte-de-creer-du-contenu/

x

Ma vision de l’écriture sur ce site

(slow blogging & co)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>