La série thématique du mois sur la chaîne publique ! Décontractée plutôt qu’analytique, je réalise un panorama des jeux avec lesquels je peux travailler en saison d’automne. Comme la question question a été abordée en live Espace Sacré puis sur Patreon à la suite de la série exclusive de présentation et analyse de collection, c’était l’occasion de le partager avec tout le monde.

Première vidéo de la série :

Une première sélection qui comprend :
– Le Mary El Tarot
– Le Tyldwick Tarot
– The Maroon Tarot
– The Tarot Leaves
– The Enchanted Map (gros warning sur cette autrice malhonnête ; je recycle des jeux que l’on m’a offert)
– The Tarot of Delphi
– The Faeries Oracle de Brian Froud
– et son jumeaux the Heart of Faery Oracle (B. Froud)
– The Hush Tarot

Résumé de la vidéo : On explore ici en gros des jeux aux couleurs et à l’ambiance visuelle automnales (Tyldwick, Tarot Leaves, Enchanted Map), des jeux pour travailler avec des thématiques de l’automne spirituel (le sombre (Mary El), l’Entre-Deux (Tyldwick), la Faery), et je commence à expliquer la distinction entre travailler sur l’imaginaire de l’Entre-Deux (fantasy, Faery ; Maroon Tarot et cie) versus travailler avec de réelles entités (les Sidhe, les Fées ; oracles de Froud, Hush Tarot, etc.). Avec en prime un coucou surprise du monde gréco-romain via le Tarot de Delphi.

Deuxième vidéo de la série :

La deuxième sélection comprend :
– Hidden Realm Tarot (tarot du royaume caché en français)
– Le Joie de Vivre Tarot, de Paulina Cassidy
– Le Paulina Tarot, de Paulina Cassidy
– The Enchanted Lenormand, de Caitlin Matthews
– Le tarot des fées victoriennes
– Le tarot des contes de fées, de Lisa Hunt
– The Inner Child Cards (Fairy-Tale Tarot), d’Isha Lerner
– The Story World tool kit, des Matthews

Résumé de la vidéo : Transition entre les jeux féériques de nature spirituelle et animisme vers les jeux féériques de type imaginaire (contes de fées).
– Faery traditionnelle en résumé (à partir de 8min15) : on n’est pas sur de l’archétypal et du symbolique. Il s’agit de concevoir les “Fées” comme une large variété d’Esprits, d’entités réelles, avec lesquelles on peut interagir. Les Esprits fées sont loin d’être “gentils”, on n’est pas dans les petits êtres ailés victoriens guillerets et plein de cadeaux (contes de fées victoriens). Opposition entre les représentations littéraires et artistiques des fées, versus la réalité du lore traditionnel.
– Jeux qui permettent d’interagir avec des Esprits “fées” : Hidden Realm Tarot, Paulina Tarot, peut-être le tarot des fées victoriennes.
– Jeux story-telling, symboliques, contes de fées : The Enchanted Lenormand (Caitlin Matthews) ; le tarot de fées victoriennes ; le Tarot des Contes de Fées de Lisa Hunt (traduction fr) ; The Inner Child Card, the Fairy Tale Tarot by Isha Lerner (le Tarot de l’Enfant Intérieur aux ed. Souffle d’Or?) ; un jeu de cartes des Matthews, “Story World Tool kit”.
– Jeux faciles d’accès : le Paulina et le Joie de Vivre, très ancrés dans la tradition Rider Waite Smith. Le Joie de vivre était plus “joyeux” et plus épurés. Le Paulina était très foisonnant et plus sombre.
– Jeux difficiles d’accès : le Hidden Realm, parce que dépouillé et centré uniquement sur des personnages.
– Rappel sur le Lenormand traditionnel vs l’intuitif (qui n’est pas du lenormand) et la question de la nature des illustrations, autour de 9 min

Troisième vidéo de la série :

(à venir la semaine du 19)