Présentation des Cartes divinatoires d’Algariel

Auteur : Alice Nathanaël.
Illustrateur : Alice Nathanaël.
Éditeur: France Cartes
Année : 2014 ?
Structure : c’est un oracle de 32 cartes, chiffrées.
Prix : entre 15 et 22 euros.
Où le trouver ? Sur le site de l’auteur si vous voulez directement le remercier, ou sur amazon pour les petites bourses.

Site officiel pour une présentation du jeu, un article de Nathanaël qui présent quelques photos des cartes dont les couleurs sont vraiment bien respectées, et Page Facebook pour d’autres photos et news, y compris un groupe de partage pour regrouper ceux qui se lancent !

Mise à jour ! Vous trouverez ici une petite entrevue avec Alcide au sujet du jeu !



Un résumé écrits de mes impressions à chaud :

  • La boîte : Une petite boîte en carton mat, standard donc assez fragile à transporter. Simple, met bien en valeur la couverture.
  • les cartes : Des cartes légèrement plus étroites que les cartes de tarot standard, et peut-être légèrement plus hautes. Pour les habitués des très grandes cartes ou des cartes standardisées US Games ou Llewellyn c’est un peu perturbant. Pour ma part, j’adore. Elles tiennent très bien dans la paume de la main, elles sont très faciles à battre. D’ailleurs elles glissent vraiment bien. Elles sont mat, ce qui évite le plus possible les reflets et permet de bien les admirer. Leur cadre noir est fin et discret, ils les met très bien en valeur sans les étouffer, et participe de la personnalité du jeu. C’est propre et professionnel.
  • Esthétique : très grande homogénéité graphique dans la charte couleur, et dans le style de peinture (aquarelles ? encres ?). D’un côté, c’est une texture dont je suis fan personnellement. De l’autre, il y a un côté très nostalgique dans le jeu, il est doux pour l’oeil, agréable à regarder, comme des vieilles photos ou des vieilles illustrations. Mais c’est très loin d’être froid, malgré les accords bleutés et verts, au contraire, une forme de chaleur diffuse s’en dégage perpétuellement. Des cartes aux représentations vraiment scéniques, simples, épurées, sans personnages. Comme un voyage ou des souvenirs. Les symboles sont très parlants, adaptables à notre propre réseau de symboles. On peut se rappeler la tradition des voyants médiums français en regardant ce jeu, et penser par exemple au travail de Yaguel Didier.
  • Symboles : très épurés et minimalistes. Des scènes, des bâtiments, des objets, à peine deux silhouettes humaines.

(en cours)

Une présentation en vidéo :

J’étais un peu pressée, un peu crispée, la vidéo est plus longue que prévue, et de moins bonne qualité que d’habitude, j’espère que ça passera. N’hésitez pas si vous avez des questions. Pour voir la review de Vincent que j’ai mentionnée dans la vidéo, elle possède une bien meilleure qualité vidéos pour observer les cartes et leurs couleurs. Soyez simplement prévenu que Vincent utilise l’ASMR, une technique de murmures pour faire sa vidéo, cela peut interloquer quand on ne connaît pas ; mais pour ceux qui voudraient juste voir les cartes, le son ne devrait pas être un problème.

J’ai tout plein de questions pour Nathanaël ! J’espère discuter avec lui et partager tout cela avec vous.

Enregistrer

Enregistrer

One Comment

  1. Répondre

    […] dans lesquelles je suis en ce moment, une présentation d’une de mes dernières pièces : les cartes divinatoires d’Algariel, d’Alcide […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>