De l’acquisition de nouveaux jeux – portes ouvertes ou fermées ?

Il faudra que je revienne dans d’autres sujets sur la question du mot « collection », parce qu’il est important de savoir de quoi on parle. Est-ce qu’on est purement dans du matériel ? Du fétichisme ? De l’esthétisme ? On y reviendra.

 

Par la suite la question se pose de la fonction des jeux, et de cet ensemble. Pourquoi avoir plus de jeux ? ou moins ? Pourquoi acheter ? Pourquoi autant de jeu différent ?

 

Bien que cela soit un peu précaire, les catégories sont pratiques. Comme écrit ailleurs, voyante et médium, il y a des caractéristiques particulières à ces principes. Pour moi, les cartes sont des portes vers d’autres Mondes, ou d’autres Personnes. Je suis un canal, mais aussi une antenne. Je capte tout un tas d’énergies. Et selon la personne avec qui je me trouve, tout change. Pour une même personne, selon son état du moment, tout change. Ses humeurs, ses besoins, etc. Les couleurs, les textures, les ambiances, les sons, les vibrations, etc, que je perçois / reçois. Pour correspondre à la fois à la personne à l’instant T où elle vient me voir, mais aussi aux fréquences de la réponse à sa question, ou de la nature des énergies qui l’entourent (son univers spirituel, de croyance, et ses éventuels guides, etc), je vais devoir prendre un jeu différent. Le choix du jeu est absolument crucial pour cela. Et souvent, c’est pour cette raison que je me dois d’avoir des jeux variés, de tous univers, y compris des choses qui me parlent moins, pour être capable de faire face à toutes les personnes et à tous les cas de figure.

 

Récemment j’expérimente une nouvelle facette de ma pratique, quelque chose que je n’avais encore jamais expérimenté avant, ou dont je ne m’étais pas rendue compte avant. Selon l’endroit où je me trouve, les paramètres changent. Quand je m’étais déplacée en France à de très nombreux endroits, la différence ne s’était pas fait sentir à priori. La première fois que j’ai sentie une différence de vibration, c’était au niveau de ma pratique polythéiste, beaucoup plus jeune, quand je me suis rendue en Allemagne pour un séjour, et la question de savoir quels Dieux j’allais « emporter » avec moi, est-ce que j’aurais le droit de poser un autel ou pas, qui serait sur place… m’avait beaucoup remué. C’était nouveau à l’époque. Les cartes je n’avais pas encore expérimenté. Or l’été dernier, quand il a fallu réussir à trier mes affaires et ne prendre que l’essentiel pour un an, évidemment le choix a été terrible, et je ne savais pas du tout quoi faire. J’ai demandé un coup de mains à mes guides, j’ai eu l’impression qu’ils mettaient du temps à répondre, à réfléchir. Ensuite je me suis posée devant mon meuble, et j’ai clairement senti comme des lumières s’allumer et s’éteindre. « Ça tu ne peux pas ». « Celui-ci ne te répondra pas ». « Celui-là ne correspond pas à ton travail. » Tel autre n’était pas en phase avec la Terre où je me rendais, etc.

 

Je n’ai pas touché à mes listes de souhaits, je n’ai pas demandé de cadeaux, je n’ai pas cherché de nouvelles choses pendant pratiquement un an et demi. Ma « collection » était stable. Plus rien ne me parlait, je n’avais aucune poussée, aucune envie, aucune curiosité. Et pour la première fois depuis tout ce temps… la Porte s’est rouverte. Sur cette nouvelle Terre, avec ses énergies, avec tous les défis auxquels je devais faire face, j’ai eu besoin de nouveaux outils. En dehors de ces besoins, apparemment, je n’ai pas / plus de frénésie curieuse à faire du lèche vitrine en ligne. J’ai même longtemps étudié mes wishlists pour voir si je pouvais acquérir une pièce depuis longtemps désirée. Et bien non. Rien ne résonnait. Si ça n’est pas nécessaire, ou pas aligné avec but, rien ne vient.

 

Une affaire intriguante, à suivre, qui me vaut de nouvelles acquisitions après un temps qui m’a semblé infini, et une page que je croyais tournée.

One Comment

  1. Répondre

    […] > Pour commencer, une petite réflexion sur les alignements qui me permettent ou non d’interagir avec les cartes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>